Monday, July 27, 2021
enfr
Accueil » New Conferences @fr » Call for Proposals: Oxford History of Popular Print

Call for Proposals: Oxford History of Popular Print

Call for Proposals

The Oxford History of Popular Print Culture (11 volumes)
Edited by Gary Kelly

Volume 8: Popular Print Culture in Canada and the Caribbean
Edited by Gary Kelly and David Buchanan

Find more information here: CFP_OHPPC_Vol.8_Canada and Caribbean

The Oxford History of Popular Print Culture est une série de onze volumes dévoués à l’exploration de la
culture de l’imprimé du début du seizième siècle jusqu’à nos jours. Les questions fondamentales
couvertes par nos recherches sont les suivantes : Qu’a lu la population? Où s’approvisionnait-elle
pour ses lectures? D’où provenaient celles-ci? Quels rôles jouaient ces lectures dans leur vie?
Comment les imprimés étaient-ils produits et distribués ? Comment se positionnaient ces derniers
dans la culture globale de l’imprimé? Comment s’est développée la culture de l’imprimé avec le
temps? Deux volumes sont déjà publiés (Volume 1 : Cheap Print in Britain and Ireland to 1660; Volume
6 : US Pop Print Culture 1860-1920) et plusieurs autres sont en progrès. L’éditeur général de la série
est Dr Gary Kelly, de l’Université de l’Alberta.

Le huitième volume, Popular Print Culture in Canada and the Caribbean, explorera la production et la
réception d’imprimés populaires au pays du dix-septième siècle jusqu’à aujourd’hui. Notre but est de
produire une réévaluation complète de l’histoire de la littérature canadienne et des Caraïbes du point
de vue du lecteur. Cela requerra une démonstration claire et abondamment documentée de ce que la
population lisait, comment elle lisait et lit toujours, dans quelles circonstances et pour quels buts. En
tout, le volume offrira une redéfinition de la culture de l’imprimé populaire au Canada, dans les
Caraïbes, et dans des contextes connexes par la redécouverte ainsi que par l’analyse d’écrivains et de
formes d’écriture négligés, des conditions matérielles, et des relations et convenances sociales.

Bien qu’ouverts à un large éventail d’approches, nous souhaitons particulièrement recevoir des essais
dont la méthodologie repose sur du matériel historique, comme l’histoire des livres, ou
l’ethnométhodologie. Les auteurs / chercheurs émergents ou d’expérience, de tous les champs de
pratique, peuvent soumettre des propositions. Elles peuvent consister d’essais provenant des
domaines de l’histoire du livre et des nouveaux médias, des études littéraires et culturelles, de
l’histoire sociale et des études canadiennes, ou étude des Ameriques et des Caraïbes études. Les
propositions attendues peuvent couvrir un large horizon (c.-à-d. essai d’initiation, analyse générale)
ou être des études approfondies de cas spécifiques. Nous encourageons également la présentation
d’études interdisciplinaires et comparatives qui abordent des aspects de la culture de l’imprimé qui
sont jusqu’à maintenant demeurés négligés ou qui méritent une attention renouvelée. Les essais
peuvent traiter de la culture de l’imprimé populaire, au Canada et dans les Caraïbes, de toutes les
langues, mais ils devront tous être écrits dans un anglais accessible et sans jargon.

Sans s’y limiter, nos champs d’intérêt incluent :
• les habitudes de lecture à l’époque de la colonisation;
• l’histoire du texte imprimé, de l’alphabétisation et des oeuvres populaires;
• la littérature religieuse : bibles, tracts, brochures, périodiques, poésie, romans;
• l’imprimé et le théâtre;
• l’imprimé pour les jeunes lecteurs : les auteurs, leurs travaux, les thèmes, les éditeurs, et leurs
places;
• les périodiques bas de gamme : journaux et magazines, format mixte, le contenu international, les
ouvrages en série, les oeuvres populaires de fiction et de poésie;
• les livres de tous les genres : almanachs, manuels scolaires, livres de cuisine, livres à offrir, guides,
précis;
• les livres de fiction, romans : science-fiction, fantaisie, romance;
• le texte et l’image : la presse illustrée, les bandes dessinées, le roman graphique, les affiches, les
cartes postales, les signets;
• la littérature relative aux problèmes de la société et à ses réformes : les moyens de diffusion
(romans, périodiques, brochures, journaux) et les sujets (le travail, le suffrage, la tempérance, le
christianisme, le socialisme);
• les ouvrages de référence : les encyclopédies, les dictionnaires, les périodiques, les oeuvres
créatives;
• les oeuvres spécifiques, périodiques ou de marque;
• les écrivains canadiens / caribéens;
• les écrivains internationaux lus au Canada/ Caribéen;
• les réseaux transnationaux : l’importation des imprimés, la reconnaissance internationale de la
paternité de l’oeuvre, les éditions transnationales, les syndicats de distribution;
• les législations canadienne et internationale des droits d’auteurs;
• la lecture de littérature étrangère : traduite ou dans la langue originale;
• la socialisation de la lecture : la canonisation, la lecture à l’école, à l’église, et à la maison;
• la culture de l’imprimé contemporain et la lecture en milieu urbain;
• les bibliothèques publiques : les collections et leur utilisation, l’analyse historique des registres
des emprunts, les programmes et les pratiques contemporaines d’achats;
• les pratiques de lecture de la communauté : nationales, linguistiques, culturelles, régionales,
institutionnelles;
• l’histoire des habitudes de lecture;
• le circuit de communication : l’écriture, l’édition, l’impression, la publication, le marketing, la
distribution, les ventes et les achats, l’emprunt et le don;
• les grandes maisons d’édition;
• l’écriture pour le théâtre, pour la radio, pour la télévision et pour les films;
• la littérature érotique : les magazines et les romans;
• la reconnaissance : les listes des meilleurs vendeurs et les prix littéraires;
• le radio, la littérature et la lecture;
• la distribution et la vente : franchisés, bouquinistes, supermarchés, pharmacies;
• la publication en ligne, les ventes et les achats en ligne;
• les festivals du livre : salon du livre, lectures publiques, soirée de la poésie;
• la lecture dans la vie quotidienne : en autobus, au lit, en vacances, à Noël, dans votre intimité;
• tout autre sujet difficile à classer.
Faites nous parvenir, avant le 1 août 2015, un résumé de 300 à 500 mots de votre proposition
d’essai, ainsi qu’un curriculum vitae de moins de deux pages. Adressez le tout à Dr Gary Kelly
([email protected]) et Dr David Buchanan ([email protected]).